Quel volcan de Bali devriez-vous escalader?

Escalader un volcan n’est peut-être pas une activité évidente à Bali. Mais si vous prévoyez d’être à Bali pour une quantité décente de temps, cela vaut vraiment la peine de faire un trek ou deux dans l’un des sites volcaniques de Bali.

Mais avant de vous lever à l’aube et de mettre vos chaussures de trekking, il y a quelques paramètres que vous devez considérer au préalable. Vous devez par exemple déterminer si le volcan que vous comptez escalader correspond à votre niveau de forme physique ou à votre durée de trekking prévue. Pour vous faciliter la tâche, voici le top 3 des volcans à Bali sur lesquels vous voudrez peut-être envisager de faire votre randonnée.

1.      Le mont Batur (Gunung Batur)

Gunung Batur est probablement le volcan le plus escaladé par les touristes à Bali. Bien que le trek ne soit certainement pas semblable à une promenade dans un parc, il ne faut pas trop de temps pour arriver au sommet. Les randonneurs habituels indiquent que le temps d’escalade du mont Batur est de 1h30 à 2h30, ce qui est certainement faisable pour les grimpeurs débutants.

Le mont Batur est un volcan actif et possède également le plus grand lac de cratère de Bali. La randonnée se fait principalement sur des sentiers hors route et sur un terrain rocheux. Bien que le trek ne puisse pas exactement se faire en tongs, des grimpeurs expérimentés ont fait remarquer que les sentiers ne sont pas trop difficiles à traverser. Les réglementations locales vous obligent à grimper avec un guide.

Les randonnées au lever du soleil à Batur sont une option populaire. Au sommet de la montée, vous serez récompensé par la vue sur le lever du soleil et un petit-déjeuner comprenant des œufs cuits sur des roches chauffées à la lave. Les randonneurs qui ont fait cela ont déclaré que la vue sur le lever du soleil en valait la peine. Cela dit, ils ont confessé que se lever à 2 heures du matin était quelque chose qu’ils ne feraient probablement qu’une seule fois.

Besoin d’assistance pour votre prochaine escapade à Bali ? En savoir plus sur les offres de l’agence pour avoir accès à une grande sélection d’itinéraires pouvant s’adapter à vos besoins d’évasion.

2.      Le mont Agung (Gunung Agung)

Pour les randonneurs avertis, les amateurs d’activité physique et les alpinistes sérieux, Gunung Agung sera une vraie partie de plaisir. Cependant, ceux qui frémissent à l’idée de courir cinq kilomètres n’apprécieront probablement pas ce trek.

Le mont Agung est le point culminant de Bali, un stratovolcan s’élevant à 3 031 mètres. Les itinéraires sont beaucoup plus difficiles à suivre que ceux du mont Batur. Il est donc recommandé de faire appel à un guide, même pour les grimpeurs expérimentés.

Il y a trois itinéraires principaux pour grimper au sommet :

·         De Besakih, il faut environ 6 à 7 heures d’ascension jusqu’au sommet (la dernière heure étant la plus difficile).

·         De Pura Pasar Agung, il s’agit d’une montée de 3 à 4 heures, qui commence par une randonnée à travers la forêt épaisse et poussiéreuse. Par la suite, il va falloir passer une longue montée composée de rochers, puis enchaîner par la partie la plus difficile, qui est extrêmement raide.

·         Le troisième itinéraire au départ de Duku Bujangga Sakti est l’itinéraire le moins utilisé, mais aussi le moins exigeant. Il offre la possibilité de camper à 1700 mètres à ceux qui souhaitent faire une pause pour économiser de l’énergie. Cet itinéraire vous permet également de faire le tour du bord du cratère.

3.      Le mont Catur (Bratan Caldera)

Lemont Catur est situé au nord-ouest de Bali et est une région incroyablement belle avec des lacs, une cascade ainsi qu’un jardin botanique. Le temple du lac Bratan (PuraUlunDanuBratan) est probablement le temple le plus photographié de Bali sur l’île après Tanah Lot.

Bratan Caldera est un sommet que vous souhaiterez sûrement grimper en raison de la vue époustouflante qu’il propose. Contrairement au mont Batur et le mont Agung, ce volcan est éteint. Vous ne pourrez donc pas manger d’œufs cuits à la lave au sommet.

Vous commencez la randonnée au lac Bratan à Gua Jepang, littéralement traduit par « grotte japonaise », prétendument construite par des prisonniers de guerre indonésiens pendant l’occupation japonaise. La randonnée dure environ 3 heures avec de nombreux paysages pittoresques pendant le voyage ainsi que divers sanctuaires et vestiges de sites où les Néerlandais affluaient pour leurs retraites de week-end. Au sommet, vous rencontrerez une belle vue sur le lac Bratan et ses environs ainsi qu’un temple appelé Pura Puncak Manggu.

Il est bien vrai que la difficulté de cette randonnée n’est pas comparable à celle du mont Agung. Cela dit, si votre condition physique est inférieure à la moyenne, vous voudrez peut-être faire un entraînement d’endurance avant de tenter cette ascension.

Des pratiques simples et efficaces pour protéger la nature tanzanienne

Comprenant l’enjeu de la protection de la nature, de plus en plus de pays se tournent vers l’écotourisme. Certes encore difficile à mettre en pratique dans certains territoires, mais un premier pas est toujours un bon début. En plus de la sensibilisation des locaux, les voyageurs devraient aussi y mettre la main à la pâte. Il n’en faut pas beaucoup pour être charitable envers Dame nature. De petits gestes au quotidien suffisent amplement. Pour une prochaine virée en terre tanzanienne, ci-suit quelques recommandations pour amoindrir son empreinte environnementale.

Se mettre au safari sans piétiner le lieu de vie des animaux

Le safari est un must-do pour toute virée en Tanzanie. Prédateurs et herbivores de taille variable égayeront votre parcours au cœur des sites naturels du pays. D’une richesse exceptionnelle, ces pépites méritent toutes d’être préservées. De bonnes règles, prônant le tourisme vert, y sont à adopter. En visitant, par exemple, le parc du Serengeti, il est préconisé de respecter l’habitat naturel des espèces qui y vivent. À ce titre, il est capital de toujours emporter un sac pour y mettre ses déchets, notamment ses restes de nourriture. Ceci est valable pour toute exploration des aires sauvegardées du territoire.

Notons que la nourriture que l’humain consomme n’est pas forcément compatible avec l’alimentation des animaux. En la jetant, on risque de nuire à leur santé. Par ailleurs, pour une découverte responsable, il est conseillé de visiter les parcs avec une voiture électrique. Cet engin se veut moins polluant.

Se déplacer le plus possible à pied le temps de cette escapade

Tout au long de ce voyage, il est recommandé de marcher le plus possible. Cette pratique a un double effet. D’un côté, elle permet de réduire l’émission de CO2, et d’un autre, promet un réveil musculaire assurée au touriste. Ainsi, pour aller à la boulangerie du coin ou chez l’épicier des alentours, il n’est point nécessaire d’allumer le moteur. Un peu d’exercice, comme on dit toujours, ne fait point de mal à personne. Sinon, le vélo se veut également une valeur sûre pour se déplacer de façon écoresponsable en terre tanzanienne.

Au pays, les loueurs de vélos foisonnent un peu partout. Presque tous les modèles y sont proposés. Pour un moindre effort, il convient d’opter pour un électrique. En plus de ses trajets de courtes distances, le vélo permettra aussi au voyageur de s’adonner à la randonnée avec.

Miser sur le camping pour être aux petits oignons avec la nature

Sinon, on peut être reconnaissant envers la nature en se tournant vers les hébergements reconnus écologiques. Et en Tanzanie, ce n’est point ce qui manque. Déjà, l’aventurier pourra miser sur le camping durant son voyage en tanzanie avec marco vasco écolo. Celui-ci n’est possible que sur les sites prévus pour cela, généralement des parcs. Deux types de campings s’y offrent à lui : le public campsite et les spécial campsite. Le premier est un simple emplacement, où il aura la possibilité d’y monter sa tente. Le second, par contre, est une petite aire qu’il sera le seul à occuper, contrairement au premier. Le confort est sommaire pour les deux alternatives. À côté du camping, le lodge s’impose également comme un excellent choix pour se loger. Il peut ici s’agir d’une simple demeure rustique nichée au cœur d’un parc national. Sinon, on peut aussi y trouver des lodges nettement plus confortables.

Des voyages de noces de toutes les sortes en Grèce

Quand on parle de la Grèce, ce sont des couleurs et des histoires qui viennent directement à l’esprit. Le territoire des mythologies regorge de beautés à découvrir. Les îles s’accordent parfaitement avec l’humeur romantique des couples en lune de miel. Ils ont un large choix parmi les diverses activités à découvrir en Grèce. 

Essayer la combinaison fête, foule, flâneries et farniente à Mykonos

Cette île fait partie des plus célèbres de la Grèce. De ce fait, les fêtes s’y veulent grandioses et extravagantes. Les couples qui souhaitent profiter de leur lune de miel pour décompresser et s’amuser à fond seront ravis. Grâce à cette réputation, un séjour sur cette île représente une occasion unique de rencontrer des personnalités. Les festivités commencent principalement la nuit. En journée, les balades permettent de se reposer. Un tour dans le quartier de la Petite Venise apaise délicieusement entre deux soirées. L’architecture ancienne des maisons confère une ambiance romantique au moindre coin de rue. Les amoureux se voient transportés d’autres époques aux abords de l’église Paraportiani. Les muscles fatigués d’avoir dansé trouveront un repos bien mérité sur les plages de Mykonos. Là aussi, les fêtes sont au rendez-vous. Mais quelques-unes représentent des oasis de calme. C’est le cas de Lia ou d’Agio Sostis.    

Moments intimistes et tête à tête en amoureux à Santorin

En fait, Santorin constitue une étape obligatoire pour les amoureux. Il serait trop dommage de ne pas y admirer un coucher de soleil. Cette île reste la plus représentative de la Grèce. Elle est idéale pour les jeunes mariés qui souhaitent prendre des photos post-wedding dignes d’un magazine. Le charmant village d’Oia constitue une escale détente parfaite. De là, touristes et locaux se pressent pour admirer les plus beaux couchers de soleil de toute la Grèce. D’autres clichés pourront être pris à Pyrgos. Ses ruelles pavées et ses fenêtres peintes en bleu forment des cadres parfaits pour des photos de mariage. Un autre incontournable à voir lors d’une lune de miel marco vasco est la caldeira de Santorin. Cet endroit atypique provient d’un ancien cratère volcanique, aujourd’hui noyé par les eaux. Pour se remettre de la chaleur de ce lieu, rien de mieux qu’un tour au musée du vin.   

Grossir à deux ou pas lors d’une escapade à Crète

L’aura même de cette île invite à la découvrir. Lieu supposé de naissance du dieu des divinités grecques, Zeus, la Crète propose un mode de vie simple. Les denrées fraîches ont la côte sur ces terres fertiles. Les amoureux qui veulent profiter de la lune de miel pour manger de bonnes choses seront gâtés en Crète. Les habitants privilégient les produits frais dans toutes leurs préparations. Le plateau de Lassithi fait d’ailleurs étalage de sa verdure. Un tour en Grèce pour un voyage de noces passe obligatoirement par La Canée. Les ruelles cachent des trésors pour les touristes. C’est là, par exemple, que se trouvent les plus belles pièces d’artisanat. Son port bordé de tavernes aussi est magnifique. La Crète, c’est des curiosités naturelles à découvrir comme des grottes par exemple. Les gorges de Samaria figurent parmi les plus connues. 

La Malaisie, une contrée aux multiples facettes à ne pas manquer en Asie

voyage en Malaisie

Le continent asiatique regorge de nombreuses terres aux multiples attraits. Parmi celles-ci, la Malaisie se démarque. Au Sud-Est asiatique, elle recèle une multitude de villages traditionnels et d’empreintes de son passé colonial. Toutefois, elle possède aussi une capitale très moderne. Regorgeant de plages idylliques, le pays abrite également des jungles luxuriantes.
Il va sans dire qu’un séjour en Malaisie est la promesse d’une belle aventure cadencée par une grande diversité culturelle, historique et naturelle. À chaque étape de votre circuit, de nouveaux décors vous attendent. Voici quelques-unes des meilleures facettes à découvrir en Malaisie.

Découvrir Malacca, la témoin du passé colonial malaisien

Malacca est sans doute la ville malaisienne qui représente le mieux le passé colonial du pays. Véritable melting-pot culturel, elle vous dévoile en même temps les cultures anglaise, hollandaise et portugaise. Pour en avoir un meilleur aperçu, il est conseillé d’opter pour une visite guidée que vous pouvez réserver auprès d’un voyagiste comme https://www.prestige-voyages.com/malaisie
Si cependant vous souhaitez ne pas être accompagné, ne manquez pas Town Square où vous verrez le Stadthuys (un hôtel de ville au style hollandais) et la Christ Church (une église anglicane datant de 1753). Pensez également à visiter les musées où le passé colonial est exposé de façon chronologique. Parmi eux, on retiendra entre autres le musée historique ethnographique. Se trouvant dans le Stadthuys, il vous raconte les batailles entre les puissances européennes pour pouvoir contrôler le détroit de Malacca.

Visiter Kuala Lumpur pour plonger dans la Malaisie moderne

Figurant parmi les mégalopoles de l’Asie, Kuala Lumpur se distingue par son développement rapide. La ville est très moderne comme le témoignent ses buildings futuristes. Les plus célèbres sont sans conteste les tours jumelles Petronas, dont chacune est haute de 452 m, et comprend 88 étages. Inaugurées en 1998, elles symbolisent l’essor économique de la Malaisie, notamment sa capitale.
Aussi bien en journée comme en soirée, le site mérite le détour. Sachez toutefois que son accès n’est pas gratuit. En effet, il va falloir vous munir d’un ticket d’entrée que vous pouvez réserver pour éviter les files d’attente. Ce ticket vous donne accès à l’aquarium, au centre commercial et au skybridge qui réunit les deux tours. Depuis cette passerelle, vous profiterez d’une vue imprenable sur la capitale de la Malaisie.

Explorer la nature luxuriante malaisienne

En Malaisie, les passionnés de la nature ne peuvent qu’être comblés. Cette contrée asiatique regorge de nombreux sites naturels exceptionnels. Les montagnes des Cameron Highlands comptent parmi les plus convoités des voyageurs. Il s’agit d’un magnifique cadre verdoyant grâce à l’immense étendue réservée à la plantation de thé. Celle-ci est aménagée avec des sentiers de randonnée que vous pouvez parcourir pour contempler de plus près la nature verdoyante.
Le parc national du mont Kinabalu est aussi l’une des merveilles naturelles très prisées en Malaisie. Dominé par le mont Kinabalu qui culmine à plus de 4 000 m, il est constitué d’un écosystème tropical hors pair. Celui-ci forme un excellent terrain d’aventure où les sportifs seront certainement ravis. Au programme, escalade du mont Kinabalu, randonnée dans la forêt, via ferrata, observation des oiseaux, etc.

Organiser une colonie de vacances en Pâques, c’est aussi possible !

À l’approche des vacances, si les enfants sont tout simplement ravis à l’idée de laisser un peu les livres et cahiers de côté, les parents, de l’autre côté, sont stressés. Tout simplement parce qu’il n’est jamais facile de trouver de quoi occuper les enfants durant leurs semaines de pause. D’autant plus qu’ils se lassent facilement d’une chose. Pour aider les parents, les organismes ont mis en place la colonie de vacances. Aujourd’hui, partir en colonie de vacances est très apprécié. Et le meilleur de tout, c’est que cela ne se déroule pas uniquement en été. Même durant les vacances de Pâques, votre enfant peut également partir en colonie de vacances.

Pourquoi donc partir en colonie de vacances ?

Les vacances sont les plus belles périodes pour tous les enfants et également les adolescents. C’est le moment où ils peuvent vivre à fond : courir un peu partout, se détendre et s’amuser avec tous ses amis. L’expérience est encore plus agréable s’ils partent en colonie de vacances, cette activité qui leur permet de découvrir de nouvelles choses adaptées à sa passion, dans un autre univers, en compagnie de nouveaux amis. Envoyer ses enfants en colonie de vacances est très bénéfique, surtout pour les parents qui manquent de disponibilité et qui ne peuvent pas passer du temps avec les petits. C’est également avantageux pour les enfants et les adolescents qui veulent approfondir ses compétences et souhaitent vivre sa passion. En deux mots, la colonie de vacances est tout ce dont chaque enfant a besoin durant les congés scolaires.

Et pourquoi choisir la colonie de vacances de Pâques ?

Si autrefois, il n’y avait que la colonie de vacances d’été, aujourd’hui, vos enfants peuvent également partir en colonies de vacances pâques. Mais pourquoi partir en colonie de vacances durant cette période ? De prime abord, la colonie de vacances de pâques ne dure qu’une semaine. C’est de ce fait la meilleure option pour familiariser votre enfant à la colonie de vacances. Une activité à prioriser, surtout s’il s’agit de sa première colonie. En outre, parce que le séjour est court, le prix à payer est minime. Un excellent choix pour les parents qui ont un budget assez limité, mais qui veulent envoyer ses enfants en colonie de vacances. Le prix varie d’une compagnie à une autre. Prenez donc tout votre temps pour faire la recherche afin de trouver celle qui propose un cout minime avec une qualité de service optimale.

Comment se déroule la colonie de vacances de Pâques ?

Tout comme les autres colonies de vacances, les colonies de vacances pâquesse résument par les découvertes et l’apprentissage de nouvelles choses. Durant son séjour, votre enfant peut contempler la nature qui se renaît devant leurs yeux. Après tout, c’est le printemps. D’autres activités sont également au rendez-vous, comme la vie au grand air. Bien évidemment, cela dépend de l’endroit où se déroule la colonie de vacances. Parfois, cela se déroule au bord de la mer ou dans la forêt. En bref, tout dépend de la compagnie et de votre budget. En ce sens, pensez à bien choisir la compagnie pour garantir l’épanouissement et la satisfaction de vos enfants.

Séjour au ski à Avoriaz : comment parfaire ses vacances ?

Les vacances d’hiver approchent à grands pas. Pour vivre des moments de détente et pour terminer l’année sur une note positive, vous avez décidé de passer un séjour au ski ? Quoi de plus inoubliable que de dévaler les pistes enneigées et de s’adonner aux divers sports d’hiver dans une station de ski comme Avoriaz ? Cette dernière se trouve à 1 800 m d’altitude et propose des activités qui sauront vous satisfaire, que vous prévoyiez de partir en famille, entre amis ou bien en couple. Mais comme la plupart des vacances, il est nécessaire de bien préparer votre escapade au ski afin de vivre pleinement l’expérience.

Séjour réussi au ski : bien choisir son hébergement

Au ski, il existe de nombreux types d’hébergement pour tous les goûts et pour tous les budgets. Les skieurs ont tendance à se tourner vers l’appartement, car il offre de nombreux avantages. Pour s’assurer d’avoir le choix entre les différentes offres sur le marché, il est conseillé d’effectuer la location d’appartement au ski à Avoriaz le plus tôt possible.

L’appartement constitue une option flexible qui permet de se sentir comme chez soi. En effet, si vous optez pour cette solution, vous bénéficierez d’autonomie, mais également d’un bon rapport qualité/prix. Pour les skieurs qui souhaitent vivre des vacances sous le signe de l’authenticité, le chalet est un excellent choix. Il offre un cadre dépaysant où vous pouvez prendre un bol d’air frais pur tout en profitant d’une superbe vue sur le domaine.

Quelles sont les activités à faire sur place ?

Quelle que soit la durée de votre séjour au ski, pensez à lister les activités que vous souhaitez faire sur place. Cela permet de préparer vos valises et les équipements de ski à emporter. Le domaine skiable d’Avoriaz se trouve au coeur du domaine skiable des Portes du Soleil. Avec ses 75,5 km de pistes pour tous les niveaux, elle a de quoi satisfaire toutes les envies. En tout, Avoriaz possède 4 pistes vertes, 25 pistes bleues, 14 pistes rouges et 6 pistes noires. Le domaine possède aussi 4 snowparks proposant différents niveaux de difficulté.

À cela s’ajoutent aussi des pistes de freeride et des espaces non damés. Ce qui permet de profiter des sensations de ski dans la poudreuse. En ce qui concerne les activités hors ski, Avoriaz propose également un large choix d’activités. Il est par exemple possible de se promener en traîneaux à chien, de faire un tour en montgolfière, de faire du parapente ou de plonger sous la glace. Les petits comme les grands peuvent s’amuser à Aquariaz où se trouvent des bains, des toboggans, des murs d’escalades et bien d’autres.

Quand et comment rejoindre Avoriaz ?

La station d’Avoriaz est ouverte entre la moitié du mois de décembre et la moitié du mois d’avril. Pour s’y rendre, plusieurs options sont possibles. Il est possible de s’y rendre en voiture avec plusieurs possibilités d’itinéraires. Si vous partez par exemple du nord de la France, il vous faudra passer par Dijon avant de rejoindre la station.

Pour ceux qui partent du centre et de l’ouest, il est nécessaire de rejoindre Lyon. Il est aussi possible de rejoindre Avoriaz en train. Les gares les plus proches de la station sont celles de Thonon-les-Bains et Cluses. Des bus assurent la liaison entre les gares et la station. Les aéroports les plus proches sont l’Aéroport international de Genève Cointrin (80 km) et l’Aéroport d’Annecy (96km).

Pour en savoir plus sur la location d’appartement au ski à Avoriaz, veuillez cliquer ici : https://www.vtr-voyages.fr/theme/location-appartement-ski-avoriaz

Visiter des musées pour faire des découvertes artistiques et culturelles

nairobi, kenya

La découverte des éléments artistiques et culturels pourra bel et bien se réaliser pendant des vacances sur le territoire kenyan. Les vacanciers pourront, par exemple, se rendre à la galerie de Nairobi. Ils auront également le temps de visiter le Karen Blixen. Enfin, un séjour au Kenya se marquera avec les attractions touristiques présentées dans le musée Kisumu. Ces centres dévoileront respectivement leurs spécificités avec l’aide d’un guide local pouvant fournir toutes les informations nécessaires.

Ne pas rater la galerie de Nairobi pendant ses vacances au Kenya

La Galerie de Nairobi constitue un centre culturel à ne pas rater pendant des vacances au Kenya. Elle se trouve dans le centre-ville de Nairobi, et devrait être le départ des visites sur cette terre africaine. Ce centre ne sera donc pas à rater grâce à ses expositions. Celles-ci se composent généralement d’arts contemporains.

Elles sont une des meilleures attractions touristiques se situant dans la capitale de ce pays. Ces différentes pièces y sont exposées en permanence et se dévoileront avec leur historique lors d’une visite guidée. Un particulier professionnel local peut apporter des explications supplémentaires sur l’ensemble de la collection.

Scruter les éléments culturels et artistiques exposés au Karen Blixen

Durant un circuit au Kenya, les voyageurs pourront aussi se rendre au Karen Blixen pour optimiser leur satisfaction. Ils y trouveront différents éléments artistiques et culturels rapportant les événements qui se sont passés pendant la période coloniale. Ces pièces représentent également l’intégration de la culture européenne dans le continent africain, surtout en Afrique de l’Est. Elles sont, en sus, dédiées à Karen Blixen qui a laissé en héritage ses œuvres.

Celles-ci se constituent principalement de livres intitulés « Seven Gothic Tales » et « Out of Africa ». Ces derniers pourront se consulter sur place et permettent aux vacanciers d’avoir un aperçu de l’histoire du Kenya. Il existe également un autre écrit de cette éleveuse portant le titre de « Babette’s Feast ». En effet, en scrutant méticuleusement les expositions de ce musée international, une alliance culturelle pourra se dénicher. Elle se base sur le rapprochement des civilisations occidentales et africaines.

Consacrer un moment pour découvrir les secrets du musée Kisumu

En se rendant à Kisumu, les voyageurs pourront faire la découverte des éléments exposés dans le musée de cette ville. Ce dernier se caractérise par sa richesse en pièces culturelles qui y sont exposées depuis l’année 1980. Il permet aux vacanciers de connaître des informations originales et authentiques sur la culture et la science du Kenya. Aussi, la partie ouest du pays est la plus représentée dans cette institution. Elle dévoile son histoire culturelle à travers diverses collections.

De plus, le musée Kisumu se met au service des enfants et des jeunes de la région. Les touristes seront au fait des activités pédagogiques. Ces dernières sont gratuitement offertes aux établissements scolaires voisins. Enfin, un circuit Kenya se marquera avec la découverte de la faune et de la flore dans ce site. Il existe, par exemple, des animaux très impressionnants, dont les reptiles et les amphibiens.

Pour plus d’infos sur le circuit au Kenya, cliquez ici : https://www.prestige-voyages.com/kenya/

Séjour au Canada : découvrir les 2 meilleures villes de l’Alberta

Séjour canada

Pour les prochaines vacances, avez-vous prévu de visiter le Canada ? Cherchez-vous une destination qui vous fera vivre une expérience unique ? Le pays est très vaste et abrite de nombreuses villes qui possèdent chacune ses attraits. Avec ses paysages variés et ses villes toutes aussi charmantes les unes que les autres, pourquoi ne pas visiter la province de l’Alberta ? Voici notamment les 2 meilleures villes à visiter dans cette province de l’Ouest canadien. 

Profiter des charmes de Calgary, la plus grande ville d’Alberta

Calgary est l’une des villes incontournables à visiter dans la province de l’Alberta. En effet, avec les nombreuses activités qu’elle offre, il s’agit de l’une des destinations les plus prisées pour des vacances urbaines lors d’un séjour au Canada. De plus, il s’agit de l’une des plus grandes villes de toute la province et la plus haute du pays (située à environ 1 139 mètres d’altitude). Pour apprécier pleinement votre visite, ne manquez pas de faire un tour à la Calgary Tower qui est l’un des principaux lieux d’intérêt de la ville. Du haut de ses 190 mètres de hauteur, la tour est considérée comme étant l’emblème de la ville.

Vous aurez aussi un point de vue exceptionnel sur la ville, les rocheuses et les prairies environnantes grâce à son observatoire. Comme les tours d’observations de nombreuses villes du Canada, la tour dispose aussi d’un restaurant tournant au sommet. C’est une excellente occasion de ravir les papilles tout en appréciant la vue. Ensuite, pour une petite pause culture, prévoyez une visite au musée Glenbow. Ce musée d’art et d’histoire a été fondé en 1954 et retrace non seulement l’histoire de la ville, mais également celle de la région d’Alberta. Sa collection regroupe plus de 33 000 oeuvres d’art qui datent en général du 19e siècle à nos jours.

Séjour au Canada : partir à la découverte d’Edomton

Edmonton est une autre ville de la province à visiter. Commencez votre visite par la galerie d’art de l’Alberta. Fondée en 1924, elle a de quoi ravir les passionnés d’art. Le musée se trouve au cœur du centre-ville au Sir Winston Churchill Square. Il possède une riche collection qui est composée de près de 6 000 oeuvres d’art. Vous y trouverez des peintures, des sculptures abstraites canadiennes, des photographies contemporaines et historiques par des artistes contemporains de l’Alberta. Le musée est ouvert du mardi au dimanche de 11 h à 17 h. Le jeudi, vous pouvez contempler les chefs-d’oeuvre canadiens jusqu’à 20 h. En plus de l’incroyable collection du musée qui regroupe des oeuvres historiques et contemporaines du pays, son architecture est aussi remarquable.

Pour continuer dans le thème, ne manquez pas non plus de faire un tour dans le plus grand musée historique vivant de tout le Canada. Le musée du Fort Edmonton Park vous fera remonter le temps à travers 4 époques historiques entre 1846 et 1920. En plus de sa richesse culturelle, la ville possède également une richesse naturelle fascinante. Pour en profiter, rendez-vous à environ 35 km de la ville. Le Parc national d’Elk Island est parfait pour passer une journée au calme loin de l’ambiance de la ville. Profitez de la nature pour vous ressourcer et de vous adonner à de nombreuses activités comme le camping, la randonnée ou du canoë sur le lac Astotin.

Road trip aux USA : les destinations à explorer

Séjour USA

Beaucoup parmi les aventuriers rêvent de faire un bon road trip à l’américaine. Le pays de la liberté est considéré comme la destination par excellence pour de longues virées en voiture. Ses routes sont généralement en bon état et ses paysages figurent parmi les plus époustouflants au monde. Pour pouvoir bien profiter de votre séjour, voici notamment certains des meilleurs road trips à faire aux États-Unis.

Le Pacific Coast Highway, un classique des plus beau road trips des USA

La route du Pacific Coast Highway est considérée comme un classique pour ceux qui envisagent de faire un road trip lors de leur voyage aux USA. Il vous offre l’occasion d’admirer la beauté de la côte ouest californienne. Tout au long de votre voyage, vous allez entre autres être captivé par les vues imprenables que vous aurez sur l’Océan Pacifique. Il existe également quelques points d’arrêts que vous ne devrez pas rater sur cette route.

Ne manquez pas, par exemple, la visite de Monterey. Cette ancienne capitale de la Californie vous donne l’opportunité de revenir à l’époque où l’État doré était encore un État mexicain. Votre passage sera aussi une occasion pour visiter le Monterey Bay Aquarium, l’un des meilleurs aquariums du pays. Par ailleurs, on vous suggère également de faire des haltes à Carmel-by-the-sea, Big Sur, la plage de Pfeiffer Beach, avant de boucler votre itinéraire à Los Angeles.

La légendaire Route 66, un incontournable pour les aventuriers des routes américaines

Comment ne pas mentionner la plus célèbre des routes américaines : la mythique Route 66 ! Bien que la plupart des Américains ne l’empruntent plus aujourd’hui, préférant passer par les grandes autoroutes, cette route légendaire fait partie intégrante de l’histoire des USA. Pendant longtemps, la Route 66 symbolisait la voie vers les opportunités de l’Ouest américain.

En vous engageant dans cette très longue route de 3900 km qui traverse le cœur de l’Amérique et reliant l’Illinois à la Californie, vous allez passer par de petites villes qui vont certainement vous fasciner. Il fut un temps où ces villes figuraient parmi les plus prospères du pays, en particulier dans les années 1930. En outre, au cours de votre périple, n’oubliez pas de faire quelques arrêts dans les musées, les restaurants, ou les vieux motels que vous trouverez sur votre chemin.

La Gold Coast, pour découvrir les beaux trésors du Michigan

Il est vrai que le Michigan n’est pas considéré comme un grand classique du road trip aux États-Unis. Toutefois, il existe certaines routes michiganaises qui méritent tout à fait votre attention. La Côte d’Or ou Gold Coast est notamment une destination de vacances très appréciée par les Américains.

Vous pouvez effectuer votre périple en voiture sur la Gold Coast pendant la saison estivale. C’est lors de cette période que les eaux du lac Michigan sont les plus chaudes et donc idéale pour les activités nautiques. Si vous n’avez pas la possibilité d’y aller en été, on vous recommande aussi de choisir l’automne. En chemin, vous serez charmé par les superbes forêts jaunies qui bordent la route. Par ailleurs, peu importe la période de votre séjour, n’oubliez pas de faire une halte à Sleeping Bear Dunes National Lakeshore. Vous y découvrirez certaines des plus belles plages secrètes des États-Unis.

Visiter des endroits touristiques lors d’un prestige voyage au Pérou

voyage pérou

Les sites touristiques à visiter sont nombreux au Pérou. Ils se répartissent presque dans tout le territoire de ce pays sud-américain. Lima en fait partie. Les voyageurs pourront continuer leur périple en se rendant à Trujillo pour faire de meilleures découvertes.

Faire diverses découvertes à Lima

Lima constitue un endroit à ne pas rater lors du séjour au Pérou. Elle est la capitale de ce pays et abrite plusieurs lieux offrant des surprises et de bons moments de dépaysement. Les visiteurs auront, entre autres, l’occasion de balader dans tout le quartier de Miraflores. Ils y verront le style de vie, et des éléments culturels et artisanaux. Aussi, vous pourrez faire une randonnée au bord de l’océan, ne serait-ce que pour observer la beauté du littoral. Ce dernier est composé des plages et agrémenté par le reflet bleuâtre de la mer. Il permet donc dadmirer le paysage à couper le souffle. De plus, un voyage de noces peut se réaliser à Lima. Celle-ci propose aux amoureux de se rendre au parc de l’Amour et au parc de Kennedy. Elle devient, de ce fait, une ville fortement fréquentée.

En outre, se promener dans toutes les ruelles de Lima est un moyen de rencontrer directement les habitants. Ceux-ci sont accueillants et laissent les visiteurs avoir toutes les informations dont ils auront besoin. Ils se présenteront, par exemple, comme des guides volontaires pour vous montrer les incontournables de la ville. Des édifices religieux en sont les principaux. Ils y sont nombreux et reflètent la chrétienté des Péruviens. La cathédrale de Santo Domingo et le couvent de San Francisco en font partie. Enfin, un prestige voyage au Pérou se marquera aussi avec la découverte des pièces archéologiques. Celles-ci sont exposées en permanence aux musées de Huaca Pucclana et de Pachacamac. Elles constituent une richesse culturelle, artistique et historique du pays.

Visiter Trujillo

Pendant les vacances passées au Pérou, il ne faut pas oublier de visiter Trujillo. Cette dernière est spécialement charmante et attire des milliers des touristes nationaux et internationaux grâce à ses belles façades. Celles-ci égaient la ville coloniale. Elles sont, en prime, agrémentée par des églises artistiquement colorées. Ces édifices religieux traduisent également la place importante tenue par le christianisme au Pérou. Ils constituent à la fois des monuments historiques et des lieux de prière.

Par la suite, vous serez chanceux de pouvoir optimiser votre satisfaction en découvrant des éléments archéologiques. Ceux-ci sont exposés dans les centres qui se situent aux alentours de Trujillo. Ils sont nombreux et varient d’un musée à l’autre. Les différentes collections dans ces endroits montrent aux vacanciers internationaux l’attachement des Péruviens à leur civilisation. Elles se trouvent particulièrement aux sites de Chan Chan, de Huaca Arco Iris, de Huaca de la Luna et de Huaca del Sol.