Toutes les infos dédiées à la vie pratique

Séjour en Inde : focus sur 3 lieux d’exception à ne pas manquer

L’Inde est un pays d’Asie qui attire de plus en plus les voyageurs. C’est une destination de dépaysement qui procure une vive émotion surtout si c’est la première fois que vous vous y rendez. Entre ses paysages variés allant des pics de l’Himalaya au littoral de l’Océan Indien, ses magnifiques palais et ses traditions, il y a tant à découvrir et à faire. Pour vous aider à faire votre choix, voici 3 lieux d’exception à ne surtout pas manquer lors de votre voyage en Inde.

Voyage en Inde : Visiter le Taj Mahal

Le Taj Mahal est l’une des plus belles merveilles architecturales de l’Inde. La visite de ce somptueux mausolée est à ne surtout pas manquer lors d’un séjour en Inde. Il se trouve dans la ville d’Agra, sur la rive droite de la rivière Yamuna.

Constitué de marbre blanc finement ciselé, vous le trouverez en plein centre d’un jardin de près de 17 hectares. Le Mausolée est apprécié pour son architecture complexe et pour son incroyable symétrie. En effet, ses 4 côtés sont parfaitement identiques. Pour pouvoir le visiter, le Taj Mahal est ouvert de 6 h à 19 h. Il est à noter que le vendredi, les lieux sont réservés aux musulmans.

Le palais de Mysore

Ce palais historique se trouve dans la ville de Mysore, dans le Karnataka. Il constitue l’un des plus grands et des plus beaux bâtiments royaux de l’Inde. Après le Taj Mahal, le palais de Mysore est l’un des monuments les plus visités du pays. Il est à noter que la visite se fait pied nu et il est strictement interdit de prendre des photos.

À l’intérieur, les portraits des maharajas qui se sont succédé à Mysore sont accrochés. Il vous sera également possible d’admirer les fresques qui représentent les importantes batailles. Les portes sont en bois, en argent ou encore en ivoire et le sol est en marbre. Toute la magie du palais ressort les jours fériés et le dimanche soir. Il est éclairé par près de 100 000 lumières jusqu’à 20 h.

Les grottes d’Ellorâ et d’Ajanta

Les grottes d’Ellorâ et d’Ajanta sont des sites archéologiques indiens inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1983. Les deux sites sont séparés par une centaine de kilomètres et se trouvent dans la région du Maharashtra, à près de 30 km au nord-ouest d’Aurangabad. Elles renferment la richesse historique et architecturale indienne.

Les grottes d’Ellorâ se composent de 34 temples et monastères qui sont dédiés aux 3 principales religions du pays (le bouddhisme, le brahmanisme et le jaïnisme). Retraçant l’histoire religieuse indienne, elles ont été construites entre le 5e et le 10e siècle. Les grottes d’Ajanta quant à elles, sont reconnues pour leurs fresques et leurs peintures bouddhistes. Le site comprend 29 grottes, dont 24 monastères et 5 temples bouddhiques.