Toutes les infos dédiées à la vie pratique

Personnes âgées : comment choisir sa téléassistance ?

 La téléassistance est une alternative à la maison de retraite qui séduit de plus en plus les personnes âgées. Il s’agit d’un service d’assistance à distance ayant pour objectif de pallier l’isolement des seniors qui souhaitent rester vivre seuls dans leur logement. D’une manière générale, la téléassistance, à l’aide de dispositifs spécialisés, permet à son utilisateur de contacter en cas d’urgence un opérateur dédié qui fera intervenir le secours nécessaire. Comme il existe aujourd’hui plusieurs prestataires en téléassistance, comment faire pour bien choisir l’offre de téléassistance la plus adaptée ? Retrouvez les conseils et éléments à prendre en compte pour faire le meilleur choix à travers ce billet. 

Sélectionner les produits et offres adaptés à ses besoins

Comme déjà stipulé plus haut, il existe aujourd’hui un grand nombre de prestataires en téléassistance pour personnes âgées. Il faut savoir que chaque structure propose sa propre offre et des produits différents. Le premier élément à considérer lors de choix de la téléassistance la plus adaptée concerne les besoins de l’utilisateur. En effet, il faut savoir que les produits classiques assurent une simple sécurisation tandis que d’autres à l’instar des capteurs automatiques et la téléassistance mobile répondent à des problématiques du quotidien plus complexes.

Pour ne pas se tromper dans le choix, le senior et ses proches doivent identifier les besoins d’assistance dont il a besoin pour favoriser l’efficacité et l’adaptabilité de l’offre. À titre indicatif, le téléphone de téléassistance mobile est le plus adapté pour une personne qui est souvent dehors (jardiner ou faire des balades). Le médaillon est conseillé pour un senior qui n’est pas sujet à des troubles cognitifs.

S’informer sur le service assuré par le prestataire en téléassistance

Après avoir identifié les types de produits et l’offre répondant aux besoins de la personne âgée, il convient ensuite de s’informer sur le service assuré par le prestataire en téléassistance qui propose l’offre. Il est à rappeler que les produits de téléassistance, comme ceux cités plus haut, sont dotés d’un bouton d’alerte pourvu d’un émetteur-récepteur relié au centre d’écoute du prestataire. Lorsque l’utilisateur est confronté à un incident ou à un malaise, il appuie sur le bouton d’alerte pour qu’un opérateur de centre d’écoute le rappelle en urgence afin de savoir si tout va bien.

En cas de non-réponse ou d’un accident, il se charge d’envoyer les secours sur place et de prévenir les proches de la personne. Toutes les structures de téléassistance fonctionnent généralement de la même manière. Néanmoins, certains prestataires proposent des options supplémentaires pouvant être incluses ou en supplément au forfait de base, tels qu’un détecteur de chute, détecteur de fumée, balisage lumineux, etc.

Vérifier la durée du contrat et le prix de l’abonnement

Ce sont deux éléments essentiels à tenir en compte lors du choix de la téléassistance pour le senior. Effectivement, il est important de prendre connaissance de l’engagement de l’abonnement. La plupart des prestataires en téléassistance proposent un contrat sans engagement permettant d’arrêter le service à tout moment, notamment, s’il ne convient pas ou en cas de départ en maison de retraite.

Dans la même mesure, il est indispensable de prendre en considération la tarification du service avant d’opter pour une téléassistance pour personnes âgées. À titre indicatif, les tarifs varient généralement entre 14 euros à 30 euros par mois pour les services sans options. Bien entendu, même si le prix est un élément important, il ne peut être le seul critère de choix à tenir en compte. Il est nécessaire de trouver un équilibre entre tarif et service. Pour un senior souhaitant disposer d’une simple sécurisation, il est possible de se tourner vers un abonnement à petit prix. Par contre, pour un service plus social et personnalisé, il faudra choisir une offre plus coûteuse, mais plus qualitative.