Que faut-il savoir sur le démoussage d’une toiture de tuiles en terre cuite?

Boostez votre visibilité

Vous souhaitez communiquer sur Vie Pratique et améliorer votre référencement naturel ? 

Les tuiles en terre cuite sont les revêtements les plus prisés pour habiller les toitures de maison. Elles sont appréciées en raison leur rendu esthétique, leur durabilité et leur résistance à toute épreuve. En dépit de ses nombreuses qualités, ce type de revêtement nécessite un entretien régulier pour préserver son bon état. Le démoussage fait partie des travaux à prévoir à cet effet. Mais que faut-il savoir sur ce procédé ? Nous en parlons justement dans cet article.

Le démoussage de la toiture de tuiles en terre cuite est obligatoire  

Au même titre que les autres matériaux de couverture, les tuiles en terre cuite peuvent être sujettes aux attaques des champignons parasitaires. À mesure que le temps passe, les mousses, les lichens et les champignons viennent envahir la surface du toit. À côté de cela, il y a les débris de végétaux et les poussières qui s’y déposent. Pourtant, ces éléments peuvent affecter l’état de cette structure. Ils ne ruinent pas uniquement l’esthétique de cette structure, ces pollutions rendent aussi les matériaux de couverture plus fragiles.

Pour éviter les dommages qu’ils peuvent occasionner, il faut donc impérativement les éliminer. Pour cela, nous vous conseillons de faire appel à un couvreur professionnel. Mais quand et à quelle fréquence opérer le démoussage d’une toiture de tuiles en terre cuite ? C’est ce que nous allons voir dans le paragraphe suivant.

Quand et à quelle fréquence procéder au démoussage d’une toiture de tuiles en terre cuite ?

La fréquence des travaux de démoussage d’une toiture de tuiles en terre cuite est déterminée en fonction de son ancienneté. Cependant, il faut prendre en compte d’autres paramètres, en l’occurrence la situation géographique de la maison et le climat de la région.

Par conséquent, si la région connait un climat et un environnement « cléments », le démoussage du toit est effectué tous les 10 ans. En revanche, si la maison est située dans un environnement particulièrement rude (exemple : zone boisée), le démoussage de la toiture doit se faire tous les 5 ans.

En ce qui concerne la période idéale pour démousser une toiture de tuiles en terre cuite, elle se situe au début du printemps et à la fin de l’automne. Dans tous les cas, il est conseillé de faire appel à  ce spécialiste en demoussage de toiture en Suisse. Ce dernier est d’ailleurs plus apte à déterminer la fréquence et le moment propice à la réalisation des travaux.

Comment se déroule le démoussage d’une toiture de tuiles en terre cuite ?

Avant toutes choses, il faut savoir que le nettoyage d’une toiture de tuiles en terre cuite ne peut pas se faire au moyen d’un nettoyeur à haute pression comme le Karcher. Un jet d’eau trop puissant peut en effet rendre le revêtement plus poreux. Il peut même l’endommager.

Ainsi, le démoussage d’une telle structure se fera par brossage. Concrètement, on se servira d’une brosse dure ou d’une brosse métallique pour éliminer les mousses et les différentes souillures qui la recouvrent. Pour supprimer les plus gros morceaux, un grattoir sera utilisé. Sachez que le démoussage ne requiert pas l’usage d’un produit nettoyant spécifique.

Une fois que le brossage de la toiture est terminé, il suffit de la rincer. On peut utiliser un simple tuyau d’arrosage ou un nettoyeur à basse pression pour son rinçage. Ici, il faudra faire ruisseler l’eau en suivant le sens de la pente.

Pour terminer, il est recommandé d’hydrofuger la toiture. Le traitement hydrofuge freinera le développement des parasites végétaux. Il comblera également les pores sur les tuiles et les rendra plus étanches à l’eau. Mais avant l’utilisation de ce produit, renseignez-vous sur sa nature. En effet, tous les produits hydrofuges ne conviennent pas aux revêtements en terre cuite.