Adaptation des domiciles des personnes âgées : en savoir plus sur le crédit d’impôt

Boostez votre visibilité

Vous souhaitez communiquer sur Vie Pratique et améliorer votre référencement naturel ? 

Le confort et la sécurité sont devenus prioritaires dans les appartements des seniors, notamment lorsqu’il s’agit de la salle de bains. Dans la plupart des cas, les travaux de rénovation se focalisent sur la pose d’un carrelage antidérapant ou d’une douche à l’italienne. Une fois les travaux les plus importants finalisés, il convient penser également aux barres d’appui et à d’autres accessoires. En savoir plus sur les solutions de financement pour la rénovation des salles de bains des seniors.

Les travaux dans la salle de bains des seniors éligibles au crédit d’impôt

Les seniors qui envisagent de rénover leurs salles de bains et de renforcer leur accessibilité ont la possibilité de se faire rembourser une partie de leur investissement, grâce au crédit d’impôt. Ce crédit couvre 25% des dépenses engagées dans la pose de divers équipements d’accessibilité, dont la rampe ou le siège de douche. Il peut également concerner l’installation des toilettes surélevées ou encore d’un lavabo à hauteur réglable. Certains seniors l’utilisent pour d’autres travaux dans la maison dont l’objectif est de gagner en autonomie.

En ce qui concerne l’adaptation du domicile des personnes âgées et la rénovation de la salle de bains, la douche représente le choix le plus courant. Etant donné que les baignoires posent des difficultés aux personnes à mobilité réduite, la plupart des seniors décident de les remplacer par les douches, notamment par les douches à l’italienne. Les cabines de douche représentent un choix moins courant, car elles sont moins accessibles pour les utilisateurs des fauteuils roulants.

Les douches à l’italienne quant à elles sont très facilement accessibles et peuvent accueillir même un fauteuil roulant. En fonction de l’évolution des besoins de chaque utilisateur, il est possible de rejouter divers équipements et accessoires pour gagner en confort au fil du temps. Par exemple, les barres d’appui, le siège rabattable ou encore le porte-savon.

Quels sont les bénéficiaires du crédit d’impôt ?

La réduction d’impôt pour la rénovation d’une salle de bains s’adresse principalement aux seniors et aux personnes en situation de handicap. Dans les grandes lignes, il s’agit de personnes à mobilité réduite et des utilisateurs de fauteuils roulants qui comptent gagner en autonomie dans leur résidence principale. Ces personnes peuvent être propriétaires de leurs logements, locataires ou occupants à titre gratuit.

Que faire pour activer la réduction d’impôt pour la salle de bains de senior ?

Ce dispositif est très intéressant pour les salles de bains des personnes âgées et des PMR, mais il est accessible à condition que plusieurs éléments soient réunis. Dans un premier temps, les bénéficiaires doivent déclarer les travaux de rénovation réalisés au cours de l’année sur leur déclaration d’impôts. Ensuite, ils doivent fournir les justificatifs de la réalisation des rénovations, c’est-à-dire les factures fournies par leurs prestataires.

En ce qui concerne les professionnels qui réalisent la rénovation de la salle de bains PMR, ils doivent être agréés RGE pour que les seniors puissent bénéficier de la réduction d’impôts. De plus, l’ensemble des travaux et l’installation des équipements adaptés doivent être réalisés par le même professionnel ou par la même société.